Les constructeurs de smartphone ou de tablette ont déjà leurs propres systèmes d’exploitation Android personnalisés. Un utilisateur peut se permettre de plus grande personnalisation, afin d’optimiser du système grâce au root et le déverrouillage de la séquence d’amorçage.

Google Nexus

Google Nexus est une série de produits de Google. Avec la collaboration de plusieurs constructeurs, l’appareil tourne avec le système d’exploitation Android et ne présente pas de couche constructeur. Google Nexus présente une large gamme de smartphones comme le Nexus one, Nexus S, Galaxy Nexus, les Nexus 4, 5, 6 ou encore 6 P, des tablettes comme le Nexus 7, 9 ou 10, ou encore des lecteurs multimédias. Il a un bootloader traduction, chargeur d’amorçage, très facile à déverrouiller, dans le but de permettre une plus grande modification et personnalisation du système. On peut facilement avoir accès à un tutoriel déblocage sur internet, voir ici.

Qu’est-ce que le root et comment rooter un smartphone ?

Le terme « root » vient des systèmes d’exploitation Linux, qui signifie « super utilisateur » ou « super administrateur ». Se connecter avec l’utilisateur root permet d’avoir le contrôle absolu sur son système, création, lecture, modification et suppression des fichiers, même les fichiers sensibles. Rooter son smartphone Android signifie, prendre le contrôle total de son appareil et procéder à des modifications comme la désinstallation des applications natives inutiles, améliorer les performances de l’appareil, changer le ROM pour installer une version plus récente d’Android, ou encore sauvegarder ou restaurer ses données personnelles et ses applications, qui extrêmement pratique pour la conservation une archive de donnée. Le root est à manipuler avec connaissance et prudence, car il présente de réels risques pour l’appareil. Quoi qu’il en soit, le root est complètement légal, mais peut annuler la garantie de l’appareil.

Débloquer le bootloader et rooter son Galaxy Nexus

Les produits Nexus sont réputés pour être rootable sans trop de difficulté. Le chargeur ou séquence d’amorçage du Google Nexus active le fastboot, qui permet de déverrouiller le bootloader de l’appareil. Il y a de nombreuses façons de rooter un Android, mais la plus facile est de passer par un logiciel, pour les Nexus c’est l’outil « Nexus Root Toolkit ». Après son installation, l’outil recherche le modèle de l’appareil et la version d’Android disponible dessus. Une fenêtre va permettre l’activation du débogage USB sur le Nexus, il faut activer les options pour développeurs en tapant 7 fois sur le numéro du build, en se rendant dans les informations à propos de l’appareil. Après l’activation du débogage, l’outil va rechercher divers fichiers manquants, et proposera à l’utilisateur ses téléchargements. Après l’installation de ces fichiers, on peut commencer à installer les pilotes de l’appareil, il est recommandé de sauvegarder le système du Nexus à ce stade en cochant la case requise avant de déverrouiller le bootloader. Après le déblocage, l’utilisateur peut continuer avec l’installation du root c’est ainsi que l’appareil va être rooté et que le bootloader sera déverrouillé. L’utilisateur peut procéder facilement à de nombreuses modifications pour améliorer son Google Nexus.