Appareils parfaitement fonctionnels mais coûtant moins chers que les neufs, les smartphones reconditionnés gagnent davantage de terrain auprès des acheteurs. Si ce marché a débuté par l’IPhone, désormais, les autres marques sont aussi touchées par ce phénomène de seconde jeunesse. Cependant, le grade est plus qu’important dans le choix d’un mobile reconditionné.

 

Qu’est-ce qu’un téléphone reconditionné ?

 

Les smartphones regagnent une seconde vie après une première utilisation, qui leur vaut le nom de téléphone reconditionné. Appareil de seconde main, nettoyé, réparé, remis en boîte et revendu, il est parfaitement opérationnel, bien que des défauts esthétiques puissent exister ou non. De ce fait, un smartphone de cette catégorie peut présenter des marques d’impact et des rayures. Quant à la batterie, le revendeur peut la changer en une neuve ou céder le téléphone comme tel. Vous pouvez trouver des organismes spécialisés pour assurer son téléphone. Cela peut être rassurant lors’on achète un téléphone reconditionné. Seul un technicien qualifié peut procéder au reconditionnement correct d’un smartphone et lui assurer un bon fonctionnement. L’appareil concerné doit subir un contrôle technique méticuleux, ainsi que des tests en usine. L’effacement de toutes les données, la vérification et le nettoyage, requièrent une attention particulière, de manière à ne pas affecter l’état de l’appareil. Cette phase permet aussi de changer des composants techniques usés ou défaillants (écran, bouton, processeur). La partie mise en blister et packaging entre en jeu pour finaliser le processus de reconditionnement, avec un rendu opérationnel, à l’état pratiquement neuf, sauf traces d’utilisation à l’extérieur.

 

La classification d’un smartphone reconditionné

 

Le grade de reconditionnement d’un téléphone représente les qualités auxquelles il peut prétendre. Il concerne aussi bien l’âge que l’entretien et la condition ainsi que l’autonomie de la batterie, avec un prix de 30 à 50 % moins cher. Un téléphone reconditionné ne perd pas de ses performances techniques, notamment en matière de photo et de vidéo. D’autre part, son titre prend en compte la qualité des accessoires livrés, incluant l’adaptateur de secteur, les écouteurs et l’outil d’ouverture du compartiment de la carte SIM. De par ces éléments, quatre grades figurent dans les catégories de smartphones reconditionnés, pour pouvoir se repérer et choisir au mieux son nouvel objet et le garder le plus longtemps possible.

 

Premium – A+

 

Le grade Premium, A+ et Shiny englobe tous les téléphones reconditionnés bénéficiant d’un parfait état, avec un écran en excellente condition, une coque pratiquement impeccable et une tranche irréprochable.

 

  A – Or

 

Un téléphone reconditionné, quelle que soit la marque, est classé en grade A – Or, quand il a juste quelques micros-rayures sur l’écran, sur la coque et sur la tranche.

 

  B – Bronze

 

De légères traces d’utilisation, quelques rayures visibles sur l’écran, la coque ou la tranche caractérisent les téléphones de grade B ou en classification Bronze. Cela doit être de l’ordre du presque parfait pour le nouveau propriétaire.

 

  C – Stallone

 

Les téléphones qui font partie de la catégorie C ou Stallone ont des rayures visibles sur l’écran, ainsi que des marques d’usure bien évidentes sur la coque. Il n’y a pas de recherche de perfection mais seulement le besoin d’un outil fontionnel.

 

Quel qu’en soit l’échellon, un smartphone reconditionné doit avoir une garantie de 24 mois, conformément à la garantie légale de conformité requise dans le domaine de la téléphonie.

 

L’origine des smartphones reconditionnés

 

Après Apple, Samsung opère également sur le terrain des smartphones reconditionnés. Les téléphones qui subissent ce traitement proviennent généralement des opérateurs mobiles. Effectivement, ces derniers deviennent des collecteurs suite au système de propositions de reprises permettant aux utilisateurs de monter en gamme ou de souscrire de nouvelles offres. Les professionnels du reconditionnement achètent aussi auprès des entreprises qui procèdent à un renouvellement de la flotte de leurs collaborateurs et qui revendent leurs parcs téléphoniques.

 

Choisir des revendeurs réputés pour l’acquisition

 

Afin de bénéficier d’une qualité optimale, en fonction du grade, il est aussi important de connaître les principaux revendeurs de ces téléphones. Parmi les entreprises les plus réputés, il y a par exemple le pionnier en la matière, Recommerce, une startup française qui sous-traite les appareils en Europe de l’Est pour une remise en vente en France, auprès de Bouygues Telecom. Elle vend également dans les grandes chaînes comme Auchan ou Électro Dépôt, et surtout sous sa propre marque Re.

Remade s’est spécialisé dans la seconde vie des iPhones et dispose d’une usine près du Mont-Saint-Michel. Pour ce faire, les techniciens procèdent à un démontage total des téléphones pour les nettoyer et changer les pièces défectueuses, avant de les recolorer et les assembler pour en recréer.

Une autre usine faisant partie du Sofi Groupe, dénommée Smaaart procède aussi au reconditionnement des smartphones. Elle se trouve près de Montpellier et bénéficie de plusieurs années d’expérience.

Quant à Back Market, un marketplace qui fonctionne différemment. Il se met en intermédiaire entre les clients et les professionnels du domaine, que ce soit en Europe ou en Chine.

Quelques questions doivent faire partie des éléments décisifs avant le choix d’un outil de seconde main. Le spécialiste du reconditionnement jouit-il d’une bonne réputation ? Qu’en est-il réellement du vendeur ? Un smartphone reconditionné doit être débloqué de tous les opérateurs et avoir une autonomie de bonne condition ou parfaite. Cette deuxième vie, participe au respect de l’environnement en favorisant le recyclage.